Le sacrement des malades

La maladie et la souffrance ont toujours été parmi les problèmes les plus graves qui éprouvent la vie humaine. Dans la maladie, l’homme fait l’expérience de son impuissance, de ses limites et de sa finitude. Toute maladie peut nous faire entrevoir la mort.

La maladie peut conduire à l’angoisse, au repliement sur soi, parfois même au désespoir et à la révolte contre Dieu…Le sacrement des malades a pour but de donner une aide spéciale au chrétien confronté aux difficultés d’une maladie grave ou de la vieillesse. Le chrétien peut recevoir le sacrement des malades chaque fois qu’il est atteint d’une grave maladie.

COMMENT REÇOIT-ON LE SACREMENT DES MALADES ?

Seuls les prêtres peuvent donner le sacrement des malades Pour le faire ils emploient de l’huile bénite par l’évêque ou, en cas de besoin, par le prêtre lui-même.

Avec cette huile, il marque le front et les mains du malade en priant Dieu pour lui.

 QU’APPORTE LE SACREMENT DES MALADES ?

Les fruits du sacrement de l’Onction des malades sont:

– L’union du malade à la souffrance de Jésus au moment de sa Passion.

– Le réconfort, la paix et le courage pour supporter chrétiennement les souffrances de la maladie ou de la vieillesse.

– Le pardon des péchés si la confession n’a pas pu être possible.

– Le rétablissement de la santé, dans certains cas.

Source : Le petit guide de la Foi Catholique, Mgr André Vingt-trois, Editions Le Sénevé / Cerp


Yepp! Si vous voulez nous contacter