Grandir dans la foi

La foi est un don de Dieu mais on ne cesse pas de la chercher.

En se nourrissant de la Parole de Dieu, en célébrant avec la communauté, en vivant le partage et en s’appuyant sur la foi des autres, notre foi grandit.« Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. » (Actes 2, 42)

Comment faire grandir ma foi ?

« Comment parvenir à augmenter ma foi ? ». La réponse du Père Michel Souchon, jésuite, à un internaute. Le père fait appel au passage du démoniaque épileptique dans l’évangile de Marc.

Votre question évoque une scène de l’évangile selon saint Marc : le père d’un enfant « démoniaque épileptique » demande à Jésus de guérir son enfant : « Si tu peux quelque chose, viens à notre aide par pitié pour nous. » « Tout est possible à celui qui croit », répond Jésus. Aussitôt, le père s’écrie : « Je crois ! Viens au secours de mon manque de foi ! » (Marc 9,23-24). La réponse à votre question est dans la merveilleuse contradiction de ces deux phrases.

Comment faire pour augmenter sa foi ? Le père du récit évangélique vous répond : il ne s’agit pas de « faire », mais de demander. Ne comptez pas sur vos forces. Faites confiance à Dieu. Demandez-lui de faire grandir votre foi. 

Je crois Seigneur mais augmente ma foi

J‘ai souvent entendu des retraitants avouer qu’il leur est difficile de dire sincèrement la prière proposée par saint Ignace dans les Exercices spirituels : « Prends, Seigneur, et reçois toute ma libert酠». Que faire alors, sinon demander un surcroît de courage, de force et d’amour pour pouvoir dire ces prières en vérité ? « Je crois, Seigneur, mais augmente ma foi pour que ces mots soient vrais dans ma bouche. Viens au secours de mon manque de foi ! » Cela dit, n’oubliez pas les paroles de Jésus : il nous assure qu’un peu de foi, de la taille d’une graine de moutarde, suffit pour déplacer les montagnes, faire pousser l’arbre qu’habiteront les oiseaux du ciel, et vous faire entrer dans le Royaume de la grâce (Matthieu 17,20). 

Je voudrais vous rappeler encore ce que dit saint Paul : « Il y a diversité de dons de la grâce, mais c’est le même Esprit » ; la foi est un don accordé à certains « en vue du bien de tous » (1 Corinthiens 12,4-11). Vous pouvez « augmenter votre foi » en l’appuyant sur la foi de ceux à qui elle est donnée pour tous. Ainsi prions-nous à la messe : « Ne regarde pas nos péchés Seigneur, mais la foi de ton Église ».

Père Michel Souchon, jésuite


Yepp! Si vous voulez nous contacter