La paix, c’est plus que l’absence de guerre.

  • -

La paix, c’est plus que l’absence de guerre.

La paix implique la justice et l’équité pour tous, en tant qu’elles sont les conditions d’une vie collective harmonieuse et exempte de violence. Cela nous concerne tous, maintenant, mais concerne
plus encore nos enfants et les générations à venir. L’Assemblée générale de l’UNESCO a déclaré la période 2001-2010 « Décennie internationale de la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde ». Cet intitulé est porteur d’une grande ambition : il est aussi un appel à l’action. Il fixe le délai dans lequel nous pourrons approfondir nos engagements individuels et collectifs, nous donner les moyens de les respecter moralement et de les tenir dans la pratique

En centrant notre action sur nos enfants, nous nous engageons implicitement en faveur de l’éducation pour tous, notion qui conjugue éducation formelle et éducation non formelle, et vise à promouvoir une éducation de base de qualité qui repose sur les valeurs universelles – et la pratique – d’une culture de la paix et de la non-violence. Pareille tâche exige la participation active de chacun de nos concitoyens, et ce dans tous les domaines de l’existence : à l’école, sur le lieu de travail, au foyer ; à l’échelon national comme à l’échelon local ; dans le secteur public comme dans le secteur privé et celui des organisations bénévoles. Et surtout, les enfants ne doivent pas être cantonnés dans le rôle de spectateurs ; il faut leur donner les moyens de devenir acteurs, façonnant leur propre vision des choses et leur propre avenir…

Ce mouvement qui se dessine est mondial dans la plus belle acception du terme : il rassemble, en faveur du progrès social, toutes les forces issues des sociétés civiles et mobilise leurs énergies, leurs idées et leurs volontés. Un mouvement planétaire de cette ampleur doit recevoir le soutien plein et entier de la famille des Nations Unies et de tous les Etats membres. Ainsi pourra-t-on utiliser les forces de la mondialisation pour assurer le bien de tous et instaurer un monde meilleur

La paix peut être à portée de la main ; elle est entre nos mains,  Koïchiro Matsuura,  Directeur Général de l’UNESCO


Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Yepp! Si vous voulez nous contacter