Le Carême, le temps du désert

  • -

Le Carême, le temps du désert

Nous entrerons en Carême le 1er mars. Mais qu’est ce que ça change ? Nous avons souvent l’habitude de faire des propositions spécifiques pour « animer » ce temps de conversion. Cela m’a toujours semblé étrange de faire des propositions supplémentaires, alors même que nous sommes invités à vivre un temps de désert. Cependant, j’invite chacun et chacune à porter une attention toute particulière aux textes de la liturgie, qui doivent à eux seuls nourrir notre foi. Chaque croyant doit profiter de ce temps pour redécouvrir une manière renouvelée de vivre sa foi et de ’éprouver au quotidien.

Cependant, par le hasard du calendrier, l’équipe pastorale, sur ma proposition, souhaite vivre d’ici Pâques un temps de relecture communautaire de notre vie paroissiale. Cela veut dire que nous prendrons le temps de nous arrêter et de relire notre histoire commune en paroisse. Non pas pour être nostalgique, mais bien pour nous permettre de prendre ensemble un chemin pour vivre notre mission paroissiale. Il n’est pas toujours facile dans la précipitation du monde de pouvoir observer et nous rendre compte que Dieu est présent parmi nous à tel ou tel moment.

J’insiste sur l’idée d’une relecture communautaire, car dans une société où l’individu prime sur le reste, il est important de reprendre conscience que nous sommes tous liés les uns aux autres dans notre foi au Christ. On ne marche jamais seul en église et oublier la fraternité c’est oublier que Jésus nous confie une mission commune : de toutes les nations faîtes des disciples.

Père Olivier Bléneau

Mercredi des cendres (1 Mars) :

  • 11h30, St Sornin

  • 20h00 : Angles


Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Yepp! Si vous voulez nous contacter