Attentat à Nice : plus que jamais, la solidarité nationale doit être plus forte que le terrorisme

  • -
Mgr Olivier RIBADEAU DUMAS

Attentat à Nice : plus que jamais, la solidarité nationale doit être plus forte que le terrorisme

Communiqué de la Conférence des évêques de France

Nice a été touché hier par un odieux attentat.Aveuglement, des hommes, des femmes, des enfants ont été tués alors qu’ils venaient de célébrer le 14 juillet 2016 avec l’ensemble du pays.

Mgr Olivier RIBADEAU DUMAS

Mgr Ribadeau-Dumas,Sec gl de la Conférence des Évêques de France, depuis 2013. Lourdes (65), France.

La Conférence des évêques de France (CEF) s’associe pleinement à la douleur des proches et des familles des victimes. Elle les assure de ses pensées et de ses prières. Mgr Georges Pontier, archevêquede Marseille, Président de la CEF, invite tous les catholiques de France à prier spécialement pour les victimes et leurs proches lors des messes de ce dimanche 17 juillet.

Cette tragédie vient s’ajouter à la triste liste d’actes terroristes qui endeuillent notre pays et d’autres pays dans le monde depuis de nombreux mois. Quel qu’en soit le motif, cette barbarie est inacceptable, intolérable.

Notre pays a été meurtri alors qu’il vivait un moment d’union nationale. Plus que jamais, la solidarité nationale doit être plus forte que le terrorisme.

Dans la douleur du jour, il nous faut garder la certitude que l’unité est supérieure à la division.

Nice : Les évêques nous invitent à prier pour les victimes et leurs proches

Dans un communiqué publié ce vendredi 15 juillet, au lendemain de l’attentat au camion qui a frappé la promenade des Anglais à Nice, la Conférence des évêques de France appelle à la prière et à l’unité.

Plus que jamais, la solidarité nationale doit être plus forte que le terrorisme”, déclare la Conférence des évêques de France au lendemain de l’attentat qui a frappé Nicedénonçant un “odieux attentat”.

Evêque de Nice

Mgr MARCEAU? Evêque de Nice

“Aveuglement, des hommes, des femmes, des enfants ont été tués alors qu’ils venaient de célébrer le 14 juillet 2016 avec l’ensemble du pays”

S’associant pleinement à la douleur des proches et des familles des victimes, la CEF “les assure de ses pensées et de ses prières”. L’archevêque de Marseille et Président de la CEF, Mgr Georges Pontier, invite chaque catholique de France à “prier spécialement pour les victimes et leurs proches lors des messes de ce dimanche 17 juillet”.

Cette tragédie vient s’ajouter à la triste liste d’actes terroristes qui endeuillent notre pays et d’autres pays dans le monde depuis de nombreux mois. Quel qu’en soit le motif, cette barbarie est inacceptable, intolérable”, ajoute le communiqué. “Notre pays a été meurtri alors qu’il vivait un moment d’union nationale. Plus que jamais, la solidarité nationale doit être plus forte que le terrorismeDans la douleur du jour, il nous faut garder la certitude que l’unité est supérieure à la division.


Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Yepp! Si vous voulez nous contacter