Comment parler aux collégiens de leur corps à la résurrection ?

  • -

Comment parler aux collégiens de leur corps à la résurrection ?

Chronique de Mgr JACHIET, évêque auxiliaire du diocèse de Paris.

« Après notre mort est-ce que nous aurons un corps ? Sera-t-il le même que celui que nous avons maintenant ou bien un autre ? » Les jeunes collégiens n’hésitent pas à me livrer leurs interrogations sur la vie de l’au-delà, lorsqu’ils me rencontrent à l’occasion de leur préparation à la confirmation.

C’est une bonne occasion de leur parler de notre foi. Le Christ est ressuscité et nous sommes promis à la résurrection, à une vie pleine et entière dans notre âme et notre corps.

Mais comment parler à ces jeunes de leur corps à la résurrection ? C’est bien notre corps personnel et unique qui ressuscitera mais St Paul est peu explicite sur la modalité en écrivant : « Lors de la résurrection des morts, ce qui est semé périssable ressuscite impérissable (…) ce qui est semé corps physique ressuscite corps spirituel » (1 Co 15, 42-44). Ces jeunes sont à l’âge où ils voient leur corps se transformer considérablement. Pour eux, comme pour tout croyant, il faut accepter de laisser son imagination sur sa faim. Par contre ils peuvent réfléchir de façon concrète comment notre corps présent participe déjà à la vie éternelle.

Lorsque nous prions, notre corps n’est pas un vêtement qu’on aurait déposé quelque part mais un acteur essentiel dans l’acte de prier par notre posture, nos gestes et notre voix.

Lorsque nous communions, c’est notre corps qui reçoit l’eucharistie, s’en nourrit et nous unit au Christ.

Lorsque nous prenons soin d’un pauvre ou d’un malade, notre attention, notre respect et notre charité s’expriment très corporellement.

En montrant aux plus jeunes combien notre corps est le lieu de notre vie spirituelle, nous les aiderons à croire en la résurrection de la chair et à découvrir la dignité qu’ils reçoivent de Dieu jusque dans leur corps.

Notre résurrection corporelle : chronique_jachiet_20170529

 


Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Yepp! Si vous voulez nous contacter