Pour que la prison reste humaine

  • -

Pour que la prison reste humaine

Parler de la souffrance et de la maladie dans les prisons : c’est le thème proposé par la Fraternité des prisons “Le Bon Larron” ce samedi et dimanche à la fondation d’Auteuil, à Paris. Un thème délicat qui a pour but d’ouvrir les consciences sur le monde carcéral et sur les difficultés vécues par les prisonniers et leur entourage face à la maladie. Au programme, la rencontre avec d’anciens détenus convertis dans les lycées, les paroisses et dans des groupes de prières.

Depuis plus de trente ans, l’association fondée par le père Yves Aubry œuvre dans le but de sensibiliser et propager un regard différent sur l’expérience carcérale. Interrogé par Caroline Chabir, Michel Foucault, président de la Fraternité des prisons “Le Bon Larron”, nous raconte comment parler du thème de la maladie en milieu carcéral s’est imposé à lui.

Ecouter l’interview : 00521240


Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Yepp! Si vous voulez nous contacter